Étiquettes

, , , , , ,

K_White_Turmoil_detail1

Depuis quelques temps, j’essaie de travailler sur bois. Il s’agit en fait d’un panneau composite de fibres de bois, dit « MDF » (Medium Density Fiberboard), que l’on peut trouver dans les magasins de bricolage.

Je l’ai d’abord enduit d’une couche de gesso, puis poncé. J’ai réalisé le fond au rouleau à imprimer, après l’avoir passé sur une feuille de papier fin superposée à des lettres et chiffres découpés. J’ai terminé par le texte.

L’intérêt principal de ce support est d’être plus « consistant » que le papier. Par contre, j’ai rencontré plusieurs difficultés. L’une d’elles, et non la moindre, est que le recadrage final par la découpe, que je pratique souvent (!) n’est guère possible. Par ailleurs, la gouache n’adhère pas très bien au support. J’y ai ajouté un peu de fiel de bœuf mais ce n’était pas encore idéal. Enfin, écrire sur un support aussi dur est un peu déroutant. Mais j’imagine qu’avec un peu d’habitude, ce n’est pas un problème.

Le texte est, une fois de plus, tiré d’un recueil de poèmes de Kenneth White, « Terre de Diamant ». J’ai calligraphié la version originale (anglaise).  Voici la version française :

Par-delà ce tumulte
qu’est vivre, aimer et mourir
le ciel soudain s’éclaircit

balayé par un grand vent blanc

K_White_Turmoil