L’anglaise

Datant du XVIIIe siècle, l’anglaise se caractérise par une graphie souple et délicate, alternant traits pleins et déliés, volutes complexes et impréssionnantes.
C’est certainement l’une des écritures les plus difficiles à maîtriser. J’ai commencé à la travailler il y a quelques années, d’abord avec Marine, puis avec Bruno Gigarel. je la reprends maintenant et j’ai l’impression de repartir presque à 0.
L’apprentissage de cette écriture est un piège : lorsqu’on l’aborde, on a un peu l’impression de gravir une montagne sans sommet, tant la variété de ces volutes, de ces ligatures est infinie. C’est à la fois difficile et très agréable si bien que l’on peut persévérer longtemps sans arriver toutefois à un résultat pleinement satisfaisant.

D’un point de vue pratique, elle se trace à la plume fine (coudée ou droite, dans ce cas, c’est le porte plume qui est coudé).

Personnellement, je préfère utiliser des plumes coudées Baignol & Farjon. Malheureusement, celles-ci n’existent plus dans le commerce. Il m’en reste quelques-unes dont je prends grand soin. La plume Gillott 303 est très fine et très pointue, ce qui rend son utilisation bien délicate.
La pente des lettres est de 54° par rapport à l’horizontale. Pour commencer, on peut utiliser des portées de 8 à 10 mm de hauteur (pour l’oeil, c’est à dire la hauteur d’une lettre minuscule sans ascendante, ni descendante, comme le a par exemple). Les proportions peuvent varier.

J’ai retenu les proportions suivantes (h est la hauteur de l’oeil):

Pour les minuscules :

  • hauteur totale des lettres b, l, h, k : 2.5 x h;
  • hauteur totale de la lettre d : 2 x h;
  • hauteur totale de la lettre t : 1.5 x h;
  • hauteur totale de la lettre f : 2,5 x h pour la partie supérieure et 1.5 x h pour la partie inférieure;
  • hauteur totale des lettres g, j, y, z : 2.5 x h;
  • hauteur totale des lettres p et q : 2 x h.

La plupart des majuscules présente une hauteur totale de 2 x h. Mais, là encore, les proportions varient d’un calligraphe à l’autre.

Respecter ces proportions ne suffira certainement pas à obtenir un résultat satisfaisant. La qualité du trait, le bon positionnement des pleins et des déliés, la variété des pleins eux-mêmes sont aussi un défi à relever. Pour commencer, le mieux est encore de trouver un bon professeur. Après, il faut beaucoup de travail et de persévérance.

Pour finir, voici 2 de mes récents exercices:
Exercice d'anglaise sur une citation de Ernst JungerExercice d'anglaise sur une citation de Kafka

Enfin, voici le début du fameux poème de Blaise Cendrars, « Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France », qui est pour moi l’un des plus beaux poèmes de langue française.

J’attends vos remarques, même négatives : c’est souvent celles-ci qui nous font progresser…

12 réflexions à propos de “ L’anglaise ”

  1. Bonjour Francette,

    Elle est magnifique ton anglaise !!

    Merci pour le petit commentaire sur mon blogs,
    je découvre ainsi instant de calligraphie… très beau et très agréable
    Nat

  2. Monica Carbonell a dit:

    Impossible de faire quelque remarque négative. Bravo!
    Vous êtes une bonne inspiration pour que je commence un cours de calligraphie.

    • C’est gentil. N’hésitez pas à vous mettre à la calligraphie. C’est du travail mais du travail très gratifiant!

      • Mônica Carbonell, Sāo Paulo, Brésil a dit:

        Bonjour, comme j’avais dit au-dessus, je suis un cours de calligraphie et je suis en train de finir les cours d’anglaise. J’ai trouvé superbe les traits qui relient un mot à l’autre. Comment les faire? C’est de la technique ou plutôt de l’imagination? Vous pouvez publier quelques exemples e exercices à suivre. Merci d’avance. Salutations,

      • Bonjour, les traits qui relient un mot à l’autre font partie de l’écriture elle-même. Vous pouvez suivre l’exemple. Je n’en ai pas d’autres pour l’instant. A l’occasion, j’en présenterai peut-être de nouveaux. Cordialement.

  3. bonjour je recherche une personne qui peut ecrire le prenoms de mes enfant pour un tatouage en calligraphie anglaise pouvez vous le faire?dinon beau travail

  4. Belle écriture anglaise. Je m’y suis mis il n’y a pas longtemps, mais j’ai une plume Brause steno feder bleuie qui accroche un peu de trop à mon gout ce qui fait que les lettres ne sont pas nettes. Impression de tremblements.

  5. This is a very informative reading. You’ve really gotten my interest on many points. I agree with most of your points and am presently examining the rest. Thank you for keeping your writing so interesting.

  6. Superbe travail! Bravo! Il manque cependant un détail essentiel à votre Copperplate (Engrosser’s script): le dessus et le dessous des lignes doivent être droits ( http://www.youtube.com/watch?v=qsUO6rsoauE ). Cela demande beaucoup de pratique! Bonne chance!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s